Sunday, April 3, 2011

Documentaires "déprimants"?

Mon ami Magicfred (qui est aussi mon corres. au Canada ) m'a récemment envoyé une "trauma-liste" (je le cite) qui récapitule les "reportages [...] sur la descente aux enfers du monde occidental", lesquels ont connu quelque succés sur le web pendant ces dernières années.

Cette liste étant d'intérêt public, la voici (avec des liens donnant accès aux VF):

La motivation principale de ces documentaires est d'informer le public, lequel peut effectivement ressentir quelque désarroi face à ces "révélations". Une fois passé l'effet "déprimant", on en vient à la question: comment changer les choses?...
Pourtant, être informé est une première étape qui rend possible l'action, quelque soit notre position dans la société (a minima en tant qu'électeur).
On peut également imaginer que ça réduit notre vulnérabilité face aux discours du type "vous pouvez consommer (ou dormir) tranquilles, faites-nous confiance". Pour reprendre un argument (un peu provocateur) de J.Généreux, qui est celui qui a tort? Celui qui fait des conneries? Ou ceux qui le laissent faire, en toute impunité?

N'hésitez pas à compléter la liste dans les commentaires.



    © Gludion/Olivier Besson - 2007